Nouvelles

Assemblée diocésaine Nantes 17 mars

 

Puisque nous sommes dans le vignoble, rien d’étonnant à ce que  le symbole de la vigne soit utilisé comme fil rouge de notre journée pour nous aider à progresser vers une Fraternité sans frontières !

Une vendange abondante : chaque fraternité de base est venue avec sa récolte ; chaque grain nous raconte comment la fraternité a grandi depuis l’an dernier, les questions qui demeurent, les souhaits qui permettent d’avancer.  Là, il a fallu s’ouvrir à d’autres, à cause des changements dans l’équipe. Ici, le respect et la patience ont réussi à créer des liens avec les voisins ; certains ont repéré autour d’eux des personnes qui s’engagent pour construire un monde fraternel ;  d’autres s’entretiennent volontiers avec leur communauté « jumelle » en terre africaine. A signaler, les petits gestes tout simples qui apportent tant de joie et créent de la confiance. Marie-Claire nous a permis de vivre un moment fort de  communion en nous partageant ce qu’’elle a vécu en  Algérie au moment de la béatification des moines de Tibhirine.

Un travail minutieux et délicat : c’est le moment de presser tous ces grains et d’apprécier ce vin nouveau avant la mise en bouteille ;

Chaque grain apporte sa couleur et son parfum particulier, sans lui il manquerait quelque chose. Il s’agit de le respecter. Mais tout seul,  la récolte serait bien maigre : il doit se laisser travailler avec d’autres, par les autres, s’abandonner au milieu des autres : Le vin nouveau est à ce prix !

Il faudra bien encore une autre année avant la mise en bouteille définitive. !

error: Content is protected !! Contenu protégé !!