Nouvelles

Saints et Saintes de Dieu, vitraux de la lumière divine, parlez-nous de Lui.

Saints et Saintes de Dieu, vitraux de la lumière divine, parlez-nous de Lui.

Bienheureux enfants de Dieu qui goûtez déjà la joie éternelle, tournez nos cœurs vers le Père des cieux.

Vous qui n’avez pas trouvé de date dans nos calendriers, mais qui avez reçu de Dieu une place éternelle, priez pour nous.

Vous qui, sans voir ni toujours comprendre, avez cru en son amour, priez pour nous.

Vous, les humbles laboureurs de la terre qui avez accueilli les fruits de la création, priez pour nous.

Vous, les femmes de ménage, couturières et repasseuses, cuisinières et bonnes d’enfant qui, jour après jour, avez semé la tendresse, priez pour nous.

Et vous, travailleurs dans les usines obscures ou à la chaîne, toujours attentifs aux autres, priez pour nous.

Vous, hommes et femmes de souffrance qui, sans révolte et sans résignation, avez remis votre vie, priez pour nous.

Et vous qui avez prêté une oreille attentive à toute solitude et avez toujours accueilli les désespérés, priez pour nous.

Vous qui, d’un cœur généreux, avez tendu votre main à ceux qui mendiaient un peu d’aide, priez pour nous.

Vous, les simples prêtres de paroisse et les religieuses du couvent qui, fidèlement avez servi Dieu et témoigné de Lui, priez pour nous.

Vous, moines et moniales du silence, de la prière et de la vie fraternelle, qui avez gardé au cœur la joie de Dieu, priez pour nous.

Et vous, papes et évêques dont le nom est oublié  et qui avez transmis au peuple de Dieu la tradition venue des apôtres, priez pour nous.

Vous, parents, parfois incompris, qui, à la sueur de votre front, avez travaillé pour vos enfants, priez pour nous.

Vous, grands-parents qui avez enveloppé de tendresse vos petits-enfants, après avoir éduqué leurs parents, priez pour nous.

Vous, les éducateurs qui avez voulu communiquer votre foi et votre espérance, vous qui avez veillé sur les jeunes pousses de notre humanité, priez pour nous.

Et vous, les enfants morts trop jeunes, qui avez égayé la terre de vos balbutiements et offert votre joie juvénile, vous qui avez suscité tant de larmes d’amour, priez pour nous.

Vous, les savants, philosophes et hommes de science, qui avez poursuivi sans relâche la vérité et y avez découvert le mystère de Dieu, priez pour nous.

Vous, les artistes, et vous, les gens du spectacle, qui avez apporté un peu de beauté et la joie de Dieu sur notre terre, priez pour nous.

Vous, les martyrs qui, tout au long de l’histoire, avez signé de votre sang le témoignage pascal, priez pour nous.

Vous, les missionnaires partis porter l’Evangile jusqu’au bout du monde, priez pour nous.

Vous, les apôtres de nos campagnes et de nos villes, après avoir parcouru routes et chemins pour inviter à la conversion, priez pour nous.

Vous, les morts au champ d’honneur qui avez défendu au prix de votre vie la liberté de votre peuple, priez pour nous.

Vous, les révolutionnaires qui avez osé croire en des lendemains plus beaux  et plus fraternels, priez pour nous.

Vous dont les noms ne seront jamais inscrits sur une tombe, anonymes des charniers et des guerres sans merci, rejetés de l’Histoire, priez pour nous.

Et vous qui avez connu la gloire humaine, mais êtes toujours restés pauvres de coeur, priez pour nous.

Vous tous, saints et saintes, bienheureux enfants de Dieu, faites monter notre louange vers le Père, par le Fils, dans l’Esprit Saint. Amen

error: Content is protected !! Contenu protégé !!