Nouvelles

AVEC LES MORTS DE LA RUE

Chaque année, l’Association « De l’ombre à la lumière »organise un temps de recueillement pour honorer les personnes mortes dans la Rue. Pour cela, nous nous retrouvons  à la Chapelle du C.H.U.

Cette année encore, nous étions nombreux, (250 environ) à nous rassembler pour évoquer le souvenir des 30 personnes décédées depuis la Toussaint 2015.

Un temps pour se souvenir, un temps pour célébrer la Fraternité… Nous  commençons  par le chant « Tous ensemble, on pourrait changer le monde »

Le livre de mémoire de la vie de nos amis disparus est alors apporté et déposé au milieu de l’Assemblée.0001

Puis, à l’appel de chaque prénom, deux membres de l’assistance viennent apporter un feuillet souvenir et déposer une petite lumière au pied d’un panneau sur lequel seront affichés au fur et à mesure les prénoms   Après la lecture de 3 prénoms, nous chantons « Aimer, c’est tout donner »

Temps d’échange mystérieux avec ceux qui nous ont quittés, liens invisibles qui nous unissent à travers l’espace et le temps …

Avec la Chorale de la Rue, nous chantons  La tendresse (de Bourvil)

Puis c’est la procession de l’Assemblée vers le panneau des  défunts avec la possibilité d’expression libre pour évoquer le souvenir, le manque, les bons moments vécus… C’est vraiment un temps fort de communion avec parfois  le témoignage de familles retrouvées lors du décès.

Pierre nous lance le message « Osons croire que nos amis poursuivent un chemin de bonheur dans l’éternité »

Et tous ensemble, Gens de La Rue, bénévoles des Associations, nous chantons l’Auvergnat (de Brassens) avant de nous retrouver dans le fond de la Chapelle pour partager fraternellement une boisson.

telechargement

Video Ouest-France « Pour les morts de la rue »

 

 

                                                                                                                                                  Bernadette Grelaud

error: Content is protected !! Contenu protégé !!